Brahmari : une association pour bien manger et soutenir l'économie locale !

Actualité - 14/12/2018

Brahmari : une association pour bien manger et soutenir l'économie locale !

L’association Brahmari a vu le jour en 2016 grâce à 3 amies : Zarah, Bénédicte et Eugénie. Elles sont parties de la volonté de bien manger et ont également répondu aux besoins de leurs entourages. Brahmari leur permet de grouper plusieurs commandes afin d'acheter directement aux producteurs locaux.

Au départ, elles s'échangeaient chacune les produits qu'elles trouvaient dans les fermes, mais rapidement, leurs coffres se sont retrouvés remplis de marchandises. Elles ont alors décidé de mieux se structurer et de créer l'association Brahmari.
L'association s'est d'abord rapproché d’une solution de plateforme intermédiaire, mais les fondatrices se sont vite rendu compte que ça ne correspondait pas au modèle qu'elles souhaitaient, elles avaient besoin de plus de souplesse et d’autonomie.
En 2018, sur les conseils d'un de leurs fournisseurs, la Ferme d'Orvilliers, elles ont contacté Panier Local pour s'équiper du logiciel.
 
" Maintenant avec Panier Local on a notre propre site, nos membres sont contents. "
 
Brahmari c'est aujourd'hui une soixantaine d'adhérents et une quinzaine de producteurs pour une vingtaine de commandes par semaine. Maintenant l'association a une identité et un site qui lui sont propres.
Le site permet à chaque adhérent de l'association de passer sa commande directement en ligne entre le vendredi et le mercredi soir pour le vendredi suivant. Ils viennent ensuite récupérer leur commande le vendredi à 18h au point de livraison, qui est le même depuis 3 ans.
Chaque producteur peut se connecter au site ou recevoir un mail envoyé par la coordinatrice pour savoir ce qu'il a à préparer pour la/les livraison(s) à venir.
Les coordinatrices travaillent à côté de ce projet. Il a donc fallu optimiser l'organisation. Elles ont mis en place un système de covoiturage des producteurs.
Zarah travaille à 80% en tant que conseillère financière. C'est elle qui s'occupe du ramassage le vendredi matin jusqu'à 14h, elle récupère l'ensemble des produits commandés sur 2 fermes. Les producteurs proches les uns des autres s'organisent entre eux pour optimiser la livraison de leurs produits sur un des 2 lieux. Ensuite entre 14h et 15h30, c'est avec Johanna, seconde coordinatrice de l'association, qu'elles préparent les paniers puis reviennent pour la distribution.
L'association a aussi la volonté de favoriser les échanges entre ses membres, et organise au moins une fois par mois une animation. L'association invite chaque fois un acteur différent pour qu’il fasse découvrir ses produits pendant la distribution : un producteur, un artiste, un artisan local…
En ce mois de décembre Bramhari accueille une créatrice qui propose un atelier de créations de décorations de table pour Noël.

Au début de la collaboration avec Panier Local, la mise en place du site était très importante, "j'ai pu beaucoup m'appuyer sur Romain (Directeur technique de Panier Local, ndlr), et une fois que la mise en place était faite, je n'ai plus eu grand-chose à faire donc c'est génial" souligne Zarah. Elle surveille et fait les modifications nécessaires mais cela ne lui prend pas énormément de temps.
En tant qu'amatrice en informatique c'est très clair pour elle, le logiciel suit un enchaînement logique.
 
"En informatique je veux que ça m'obéisse, donc quand ça m'obéit c'est très bien".
 
Aujourd'hui Brahmari a pour objectif de garder son modèle actuel qui fonctionne bien. Pour le moment l'association ne souhaite ni s'élargir, ni multiplier les points de livraison par peur de ne pas assurer avec plusieurs lieux.
Malgré les gens intéressés pour adhérer à l'association, celle-ci fonctionne avec des bénévoles et il n'y a pas suffisamment de ressources pour assurer plusieurs points de livraison.
Pour voir plus loin, une enquête est en cours afin de recenser le nombre de personnes intéressées pour de la livraison à domicile.
Mais l'enjeu principal actuel est de faire en sorte que chaque semaine, chaque client ait ce qu'il a commandé. Certains producteurs sont intéressés pour rejoindre l'association mais la condition est qu'ils acceptent le covoiturage pour la livraison des produits et qu'ils ne soient pas trop loin pour être sûr qu'ils puissent assurer la distribution.

Une belle initiative qui se structure tout en gardant l'ambition de se développer doucement mais sûrement !