Panier Local dans la revue La France Agricole

Actualité - 10/03/2017

Panier Local dans la revue La France Agricole

Le numéro 3684 du 03/03/2017 de la revue La France Agricole consacre un article sur Panier Local dans son dossier Circuits Courts, avec notamment le témoignage des Paysans Fromagers Nantais, un des utilisateurs de Panier Local.

Un outil web pour bien gérer ses commandes

Rigueur. « L’outil informatique nous permet d’être plus rigoureux sur la préparation des colis et les délais de livraisons », explique Renaud Villiaumey, salarié de la fromagerie en charge de l’administratif. © A.Cardinaux
 

En Loire-Atlantique, des producteurs de fromages ont recours au logiciel de gestion commerciale en ligne Panier local.

Les Paysans fromagers nantais viennent de fêter leurs dix ans. Leur fromagerie transforme 7 000 litres de lait bio par semaine, provenant de trois fermes associées. La diversité de ses débouchés (marchés, revendeurs, restauration collective, Amap) oblige à une gestion rigoureuse des commandes. Mais entre les multiples saisies d’informations pour la préparation des colis, l’émission de bons de livraison ou les facturations en fin de mois, le risque d’erreurs est grand.


60 euros/mois

Salarié de la fromagerie, Renaud Villiaumey s’est mis en quête d’un système informatique permettant de sécuriser les processus. Il s’est rapproché de la société Panier local, qui accompagnait des Amap voisines. Basée à Nantes, cette entreprise propose un logiciel de gestion commerciale en ligne pour les agriculteurs. Une première sur le marché. « Les producteurs peuvent interagir et renseigner les informations utiles depuis un simple accès internet, par ordinateur, téléphone ou tablette », vante le fondateur, Ludovic de Beaurepaire. Le gain de temps sur les tâches administratives et commerciales constitue la première demande de ses clients. Le logiciel fonctionnant sur internet, « il est aussi possible d’y accoler un site web et un service de vente en ligne », ajoute-t-il. Ce qui permet à la fromagerie de faciliter la prise de commande par ses clients professionnels revendeurs et la répartition des produits dans les Amap, explique Renaud.

La prestation coûte 60 €/mois (30 € pour un chiffre d’affaires inférieur à 60 000 €). Le prix peut dépasser 120 € pour des plate-formes territoriales, telle que Manger bio 44, qui approvisionne les cantines du département. Panier local équipe près de 160 circuits courts, partout en France. En 2016, cela a représenté environ « 2 700 producteurs qui ont livré 20 000 clients. » Soit « plus de 1,5 million de lignes de commandes et 31 millions d’euros de produits locaux », se félicite l’équipe nantaise. Elle réfléchit désormais à l’étape suivante : coupler son système à un logiciel de caisse pour les magasins de producteurs.
 

Accompagnement en ligne

« Notre outil est évolutif. Nous sommes à l’affût de toutes les petites douleurs chez nos clients pour corriger les dysfonctionnements et coller au plus près de leurs besoins », expliquent Ludovic de Beaurepaire et Bérengère Mureault, de Panier local.
La dernière requête : la possibilité d’émettre des bons d’expédition en plus de bons de livraison, en cas d’écart entre les dates. « Parfois, une seule demi-journée de travail pour nos développeurs peut faire gagner deux heures de travail par semaine à nos clients ! »
L’accompagnement se fait à distance, par des rendez-vous successifs d’une heure avec « partage d’écrans ». « Cela peut constituer une barrière culturelle à franchir, admet Ludovic, mais c’est un gain de temps et d’argent pour les agriculteurs comme pour nous. »

 

© A.Cardinaux


Autonomie

Panier local assure l’hébergement et la sauvegarde des données.
Les producteurs restent propriétaires du nom de domaine choisi et gèrent leur site de façon autonome.